La lecture 22.11.2017

Le cri de la momie

        Olivier est sans conteste un documentariste passionné de la Chine.Après Les Chinois de Paris,Un amour à Pékin et son film sur un poète-agriculteur chinois,le voilà lancé sur la trace de cinq momies retrouvéés au Taklamakan.Ce désert était autrefois jalonné de multiples oasis qui servaient d’escales aux caravaniers sur la route de la Soie.

       L’évolution géologique a vu les cours d’eau s’enfoncer dans les sables, et la vie disparaître.Dans cette immense étendue de sable,une équipe d’archéologues franco-chinois travaillent depuis plus de dix ans.Leurs premières fouilles ont mis au jour des cités attestant la sédentarité et la parfaite organisation des populations d’alors qui savaient irriguer les sols,cultiver la terre,filer,tisser,broder et teindre.De magnifiques peintures de Boudha ont été retrouvées ainsi que cinq momies en parfait état bien que non embaumées.L’une d’elles 《a la bouche ouverte dans une grimace de douleur》.Ou était-ce un cri? Cri tragique d’un homme qui,voici 2500 ans,fut peut-être supplicié dans ce qui est devenu une immensité de silence.

 

Vocabulaire: momie                                           木乃伊

olivier                                            油橄榄树

sans conteste                                无可争议地

jalonner                                         设标志

oasis                                                绿洲

escale                                              中途停靠站

caravanier                                      沙漠旅行队

s’enforcer                                       深陷

étendu                                            面积

archéologue                                   考古学家

fouille                                              采掘

cité                                                   城市

attester                                            证实

irriguer                                            灌溉

filer                                                   纺织

broder                                              刺绣

teindre                                             染料

grimace                                            怪相

supplicier                                        使受刑

immensité                                       无限,广大

Publié dans : La lecture | le 22 novembre, 2017 |Pas de Commentaires »

Des ressources 22.11.2017

Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu!

La petite sirène

Publié dans : Des ressources | le 22 novembre, 2017 |Pas de Commentaires »

L’évaluation 19.11.2017

Après des exercices de trois semaines, je pense que je dois faire plus des exercices pour améliorer mon niveau de la compréhension écrite de français.

Si je fais des exercices par semaine, je comprendrai bien des textes et des sensations dedans.

Et la lecture est bien pour moi, parce que je peux apprendre beaucoup de mots que je ne connais pas et je peux aussi apprendre comment admirer des sens et des sentiments dans la lecture.

Je vais continuer! Bon courage!

Publié dans : L'évaluation | le 19 novembre, 2017 |Pas de Commentaires »

Des ressources 19.11.2017

Le rouge et le noir

Le petit Nicola

Publié dans : Des ressources | le 19 novembre, 2017 |Pas de Commentaires »

La lecture 19.11.2017

Je t’aimais,je t’aime,je t’aimerai——Francis Cabrel

 

Mon enfant nue sur les galets

Le vent dans tes cheveux défaits

Comme un printemps sur mon trajet

Un diamant tombé d’un coffret

Seule la lumière pourrait

Défaire nos repères secrets

Où mes doigts pris sur tes poignets

Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai

Et quoique tu fasses

L’amour est partout où tu regardes

Dans les moindres recoins de l’espace

Dans le moindre rêve où tu t’attardes

L’amour comme s’il en pleuvait

Nu sur les galets

Le ciel prétend qu’il te connait

Il est si beau c’est surement vrai

Lui qui ne s’approche jamais

Je l’ai vu pris dans tes filets

Le monde a tellement de regrets

Tellement de choses qu’on promet

Une seule pour laquelle je suis fait

Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai

Et quoique tu fasses

L’amour est partout où tu regardes

Dans les moindres recoins de l’espace

Dans le moindre rêve où tu t’attardes

L’amour comme s’il en pleuvait

Nu sur les galets

On s’envolera du même quai

Les yeux dans les mêmes reflets

Pour cette vie et celle d’après

Tu seras mon unique projet

Je m’en irai poser tes portraits

à tous les plafonds de tous les palais

Sur tous les murs que je trouverai

Et juste en dessous, j’écrirai

Que seule la lumière pourrait…

Et mes doigts pris sur tes poignets

Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai

 

Commentaire: Le poème est sur l’amour.Et il utilise les différentes temps < je t’aimais,je t’aime et je t’aimerai >pour exprimer de l’amour à un homme. Au début, il utilise des descriptions des paysages pour commencer raconter l’amour entre eux.

Publié dans : La lecture | le 19 novembre, 2017 |Pas de Commentaires »

La lecture 11.11.2017

On va s’aimer encore

 

Quand on verra dans le miroir nos faces ridées pleines d’histoires

Quand on en aura moins devant qu’on en a maintenant

Quand on aura enfin du temps et qu’on vivra tranquillement

Quand la maison sera payée et qui restera plus rien qu’à s’aimer

On va s’aimer encore, au travers des doutes,

des travers de la route et de plus en plus fort

On va s’aimer encore, au travers des bons coups,

au travers des déboires, à la vie, à la mort on va s’aimer encore

Quand nos enfants vont partir, qu’on les aura vu grandir

Quand ce sera leur tour de choisir, leur tour de bâtir

Quand nos têtes seront blanches, qu’on aura de l’expérience

Quand plus personne va nous attendre, qui restera plus rien qu’à s’éprendre

On va s’aimer encore, au travers des doutes,

des travers de la route et de plus en plus fort

On va s’aimer encore, au travers des bons coups,

au travers des déboires, à la vie, à la mort on va s’aimer encore

Quand les temps auront changés, qu’on sera complètement démodés

Quand toutes les bombes auront sautées, que la paix sera là pour rester

Quand sans boussole sans plan, on partira au gré du vent

Quand on lèvera les voiles devenues de la poussière d’étoiles

On va s’aimer encore, après nos bons coups,

après nos déboires et de plus en plus fort

On va s’aimer encore au bout de nos doutes

au bout de la route au delà de la mort

On va s’aimer encore, au bout du doute,

au bout de la route au delà de la mort

On va s’aimer. . .

 

 

Commentaire:cette chanson est très romantique. Le sujet de cette chanson est 《on va s’aimer》.Et cette phrase toujours répéte dans cette chanson.Elle exprime que n’importe quand et n’importe où on doit s’aimer.

Publié dans : La lecture | le 14 novembre, 2017 |Pas de Commentaires »

Des ressources 11.11.2017

Un film 《Qu’est-ce que le vrai amour?》

le livre《Les misérables》

Publié dans : Des ressources | le 14 novembre, 2017 |Pas de Commentaires »

Les exercices 11.11.2017

Document 1

Bonjour, je m’appelle
GABIN
Je suis né à 8h30
le 9 novembre 2017
Mes parents Jean-Luc et Anne sont fous de joie !

Jean Luc et Anne Lasalle
3 Rue Lutèce
75007 Paris

Question: Ce document est   B
A. un faire-part
B. une invitation
C. une carte de visite
D. une petite annonce

Document 2

Bertrand,
Est-ce que tu peux acheter CD de Bernard Lavilliers pour l’anniversaire de notre petite soeur ?
Réponds-moi vite.
Julie

Question 1: Ce document est  C
A. professionnel
B. scolaire
C. personnel
D. publicitaire

Question 2: Quelles sont les relations entre Bertrand et Julie?   B
A. Professeur et élève
B. Frère et soeur
C. Mari et femme
D. Vendeur et cliente

Question 3: Julie écrit pour  B
A. Inviter à un anniversaire
B. Demander un service
C. Rapporter un message
D. Annoncer un événement

Publié dans : Les exercices | le 14 novembre, 2017 |Pas de Commentaires »

L’évaluation

Publié dans : L'évaluation | le 6 novembre, 2017 |Pas de Commentaires »

Des ressources

Publié dans : Des ressources | le 6 novembre, 2017 |Pas de Commentaires »
12

Jesuiscompta |
Grand Maître Marabout Vaudo... |
Caoqiuwen |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Liangguizi
| Xutianyang
| Yaomingyi621gmailcom